Debriefing 2.5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Debriefing 2.5

Message  Admin le Lun 19 Oct - 8:28

A vous pj et pnj

Admin
Admin
Admin

Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 17/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://miril.frbb.net

Revenir en haut Aller en bas

débriefing

Message  Cendre le Lun 19 Oct - 10:39

Chers orgas,

Que dire de Miril 2.5. ?
Pour ma part ce sera " un gn classique " sans plus. Ni bon, ni mauvais.
Toujours de très bons moments bien sur mais toujours les mêmes manques.
Il est clair que le coup dur de l'absence d'Armand a joué son rôle.
Mais voilà si on tombait mal dans les groupes de Paladins, et qu'on n'est pas un contact habituel,
le temps peut paraître long.
un pnj nous a dit que le but était de nous faire peur, on devait se sentir en insécurité permanente. Contrairement au GN passé, je n'ai pas du tout ressenti cela. 
Les combats ont été intenses mais trop peu présents.
Oui les ombres étaient gênantes mais ....... sans plus.
Certaines questions se posent, certains pj sont partis en cours de jeu, et d'autres questions ont été posées sur l'éventuelle absence de certains au prochain et c'est dommage d'en arriver là. 
Ce commentaire se veut constructif et n'est pas là pour nier l'investissement ou le travail accompli.

Cendre
aka Olivier
avatar
Cendre

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 20/07/2013

Feuille de personnage
Race: Humain
Background Public:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Debriefing 2.5

Message  Julie Gaumier le Mer 21 Oct - 21:09

Je rejoins l'avis de Cendre, bien que moi j'ai quand même eu un peu peur des ombres... Suspect

Linwen
avatar
Julie Gaumier

Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 21/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Debriefing 2.5

Message  Ian Disidos le Sam 24 Oct - 11:31

Coucou tout le monde,
Un nouveau Miril qui se termine, un nouveau weekend fort en émotions pour moi. Je vais tenter de débriefer la chose dans son ensemble.

Le site : pas besoin d’en dire bcp, on connait Louette sur le bout des doigts, ça reste une valeur sûre. J’ai cru comprendre que le Secanto à servi pour une séquence en particulier, c’est peut-être un peu léger et on aurait pu y faire un deuxième lieu de jeu plus grand public ?

L’intendance : de qualité. Je dirai même meilleure que les fois précédentes. Appréciation toute particulière du café en quantité à toute heure (ce qui m’avait manqué une fois ou deux en cours de nuit lors du dernier) et pareil pour les plateaux grignotage. Petit plus non négligeable, je connais deux personnes qui n’ont pas su manger avant tard dans la nuit, elles ont eu un repas chaud et ça c’est très sympa. L’équipe bar toujours présente également, c’est très bien.

Les combats : tête-épaules-debout-couché-debout-couché.  C’est chaud pour encaisser et puis je me suis rendu compte que nous sommes pas mal à avoir triché en y repensant lundi soir : les soins, quels qu’ils soient, ne fonctionne pas sur un torse en négatifs sans passer par la case stabilisation. On est plein à voir quelqu’un tomber et à poser la main dessus directement pour lui faire un petit soin magique. Mea culpa, mais je pense qu’il faut un arbitrage pour rappeler ce genre de point lors des premiers combats du vendredi et du samedi matin. Ça remettrait les participants dans le bain.

J’ai l’impression que cet oubli pour les soins a pour conséquence de rendre les combats bcp plus longs alors que ça devrait s’arrêter avec plein de gens au sol. A côté de ça, j’ai toujours la sensation  que malgré un perso axé esprit et prêtre boost, je me fais envolé très vite. Un combat assez gros, et tout en étant prudent sur l’utilisation des jauges, j’ai la sensation de faire la moitié de ce que peuvent faire d’autres sans transpirer. Attention, ce n’est pas une accusation de triche ou quoi que ce soit mais je me demande ce qui crée cet écart. Les pouvoirs peut-être ?

Les pouvoirs : parlons en justement, de ce que je comprends, on a un grand écart entre des joueurs qui n’en ont pas et d’autres qui en sont bardés. Est-ce que ça ne créé pas un déséquilibre inopportun ? Vient ensuite l’attribution de ces derniers, ça peut-être d’une complexité crasse pour avoir un pouvoir qu’on recherche alors que pour certains, ça tombe comme ça en début de conversation comme on ne s’est même pas échangé nos noms. Perso, ça me fait fuir la discussion.
En fait, j’en viens à me dire qu’il y a une raison scénaristique à ce mode de distribution qui semble un peu décaler. Du moment que l’orga a conscience de cet état de fait, ça me va perso.

Le scénar et tout ce qui va avec : Pas besoin d’y aller par quatre chemins, j’ai pris mon pied. Que ce soit dès le pré-time in avec certains échanges, le combat d’introduction très riche en informations et en conséquences, on enchaîne avec une petite discussion très sympathique et cordiale (ou pas) avec le gardien du Calice et c’est bon, en 4 ou 5 heures de jeu tout à pris forme. Comme à l’accoutumé à Miril, le vendredi soir c’est la séquence ou les vannes sont ouvertes au niveau scénars et le samedi sert à résoudre le plus urgent, la nuit du samedi et le dimanche à faire ce qui est plus secondaire ou ce qui ne peut être résolu plus tôt.
Si j’ai deux remarques/conseils là-dessus : serait-il possible de casser ce schéma ? (envoyer un peu moins de scénar le vendredi soir et étaler avec le samedi matin ? Je sais que c’est plus facile à dire qu’à faire. Deuxième point : la quantité de factions, ordres, ONG et j’en passe. Y en a tellement que ça devient un vrai jeu d’archiviste pour voir qui est qui sans compter que parfois les buts et moyens de certains groupes sont très proches. Attention je ne me plains de voir que les monde est dense, mais pour la lisibilité du récit, il faut peut-être éviter d’aller plus loin là-dessus ?

Au niveau du rythme, j’ai cru comprendre qu’on était plus qu’attendu à certains moment, certaines choses étaient dans mes mains, sorry pour le retard, la pièce était sur la tranche comme on l’a dit :-)
Reste le combat dans le plan de la vie, arrivé un peu comme ça et on demande encore comment on pouvait le réussir. C’est dommage que notre interlocuteur y soit passé, ça aurait permis de décoder un peu ce qu’on venait de faire (à moins que ce ne soit le but).
La gestion du live : Bien conscient que perdre Armand en début de live, de ne pas avoir Benji pour cause de taff et encore d’autres qui sont là habituellement ne rend pas l’organisation des plus aisée et que donc ça risque de se ressentir sur différents points. Malgré ces impondérables, je reste persuadé que vous avez abattu un gros boulot, à chaque fois que j’ai posé une question à un pnj ou un orga, j’ai jamais eu une réponse du genre « je sais pas c’était X qui gérait ça et il est pas là ». Je me doute que l’ambiance a dû être plus tendue en salle pc mais dans tous les cas, ça reste mission accomplie.
 
Comme d’habitude, ceci reste un debrief personnel, et ne reflète aucunement l’entierté du live. Ce Miril 2.5 m’ayant offert un de mes plus beaux moments de jeu en public : l’engueulade avec le gardien du Calice, la pression qui monte, le soutien de toute une Flamme qui prend corps sans chercher à remettre en question ce qui se passe, le sauvetage d’un coup mortel par un membre du clergé de Shémeth. On cherchait à différencier le concept de Flamme dans cette saga 2 par rapport à la précédente. Je pense qu’on y arrive
 
Moralité : Je suis heureux d’y avoir participé d’avoir joué avec plein de gens (parfois peu, parfois plus) et un tout grand merci ou tout le monde.

Gloire à la Pouleney !


Tom a.k.a. Random
avatar
Ian Disidos
Admin
Admin

Nombre de messages : 287
Age : 34
Date d'inscription : 20/01/2007

Feuille de personnage
Race: Humain
Background Public:

Voir le profil de l'utilisateur http://www.miril.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Debriefing 2.5

Message  whysbull le Mar 3 Nov - 10:13

Comme d’habitude, nous avons lu avec attention vos débriefs et tenu compte des remarques constructives que nous avons pu y trouver. Nous avons pu remarquer le nombre peu élevé de retours sur cet opus. Sachez que, même si parfois des retours négatifs peuvent nous choquer sur le moment par rapport à l’investissement que nous mettons dans l’organisation des gn, nous savons pertinemment qu’ils sont nécessaires afin que nous puissions constamment améliorer la qualité du jeu de tous. De plus, comme certains le font déjà, vous pouvez très bien nous les faire parvenir en privé sur le mail miril.asbl@gmail.com si vous ne souhaitez pas que certains de vos commentaires soient publics.
 
Les commentaires et réponses qui suivent ne respectent que l’ordre aléatoire de nos lectures et discutions lors de notre réunion de débrief et se veulent aussi constructives que vos remarques.
 
Certains se sont plaints de n’avoir pu avoir de jeu avec des pnj’s particuliers, se voyant mis sur le côté, peut-être, de certains scénars car « n’étant pas la bonne personne ». Vous devez savoir qu’à chaque GN, nous écrivons des scénarios axés sur le bg d’un personnage ou d’un groupe. Nous essayons que cela reste « accessoire » par rapport à l’intrigue principale de la campagne et du GN en cours. Dans ces cas là, oui en effet, il se peut que le pnj soit à la recherche d’un joueur bien particulier, cela n’empêche qu’il reste accessible pour d’autres joueurs qui voudraient développer du jeu avec lui. Nous mettrons en place une solution pour que ce type de pnj très particulier ait encore plus de jeu à apporter aux joueurs étrangers à son scénario propre. Nous ne pensons toutefois pas avoir exagéré avec ce type de persos à ce GN. En tout cas, il n’y en avait pas plus qu’aux précédents opus.
 
Le « temps mort » ou « gros ralentissement » ressenti le samedi après-midi.
Nous tenons à assumer pleinement nos erreurs sur ce fait. D’une part, il y a eu un gros malentendu avec les pnj’s combat suite au scénario des bannières. Ceux-ci ont compris ou reçu des infos leur disant qu’ils ne pouvaient plus mener d’attaques sur la zone de l’auberge parce qu’elle était protégée. Ce malentendu a mis du temps à être constaté et corrigé, ce qui a entraîné un certain manque d’action.
D’un autre côté, le scénario avait pris plusieurs heures de retard suite au temps pris pour libérer le Gardien et suite à des hésitations sur le comportement à tenir envers les paladins. Comme nous essayons de le faire chaque fois, nous avons choisi de ne pas forcer la main dans la direction que nous avions écrite et nous vous avons laissé le choix de votre solution (qui soit dit en passant était plus éclairée). Nous nous préparions à réagir à votre solution et avons sans doute trop tardé à « pousser » à ce qu’une décision soit prise, quelle qu’elle soit. Ce développement du jeu a entrainé le fait que les pnj’s jouant les paladins n’ont pas pu sortir d’autres personnages plus « d’ambiance rp », que nous avions prévu de leur confier pour la fin de journée et la soirée. Personnages que nous avions trop peu développés par écrit et que nous n’avons pas eu le temps de leur expliquer sur place. Nous veillerons à ne plus utiliser ce genre de schéma scénaristique qui s’est avéré foireux.
 
Les pouvoirs.
Il se peut qu’il y ait un déséquilibre entre certains joueurs quant au nombre de pouvoirs détenus. Gardez cependant à l’esprit que nous voyons ces pouvoirs comme des récompenses provenant des guildes, écoles de combat ou cultes. Ce ne sont en aucun cas des compétences comme les autres, que vous pourriez développer au rythme où vous développez ces dites compétences. Nous ne pouvons pas être présents à chacune de vos actions et donc oui, parfois, des actes qui mériteraient la récompense d’une guilde passent inaperçus. Ce système se veut cependant s’équilibrer à long terme, s’il sera plus facile d’en recevoir d’un pnj, ce sera l’inverse avec un autre et au final, comme nous essayons de faire tourner les pnj’s dans les rôles que nous leur proposons, un éventuel copinage sur ces pouvoirs est atténué. De notre côté orga, nous tâchons de les répartir de la façon la plus objective possible et de plus, tout pouvoir obtenu peut être retiré.
Il reste que vous pouvez très bien, si vous vous trouvez délaissé par votre guilde, culte, etc vous adresser directement en jeu à vos supérieurs pour défendre votre cause et demander des « subventions ». Vous aviez, en plus, à cet opus, une solution majeure à vos problèmes de pouvoirs, certains l’ont comprise et l’ont utilisée à bon escient.
 
Les paladins
Bien qu’une distribution de la Destinée vous conduisait dès le début vers l’un des paladins, nous ne vous avons jamais empêché de vous adresser aux autres. Ils étaient tout à fait ouverts à tous les joueurs, même si le jeu de certains pouvait parfois laisser croire l’inverse, et nous n’avions déterminé cette répartition que sur un petit scénario de lancement. Les autres ensuite n’étaient en rien fixés pour des joueurs définis. Certains joueurs ne se sont d’ailleurs pas privé d’aller voir tous les paladins et n’ont essuyé aucun refus.
 
 
 Le gros problème soulevé par l’ensemble des débriefs : la triche
Ce point a déjà été soulevé notamment au dernier opus. Malgré ce que nous avions décidé, nous avons complètement oublié, sur place et dans le feu de la gestion, de nous concentrer sur des personnes précises dans les combats. Les points de triche que nous avons pu soulever se portent sur énormément de coups encaissés sans annonces, des boucliers brisés qui réapparaissent quasi instantanément dans les mains de leurs propriétaires et des jauges visiblement infinies qui permettent de ne pas subir les dégâts reçus.
Cette fois la triche est devenue si flagrante qu’elle en perturbe véritablement le jeu des autres. C’est un point que nous voulons régler mais nous ne sommes pas parvenus, lors de notre réunion de débrief, à nous mettre d’accord sur la bonne méthode. Nous continuons d’en discuter afin d’apporter une solution qui soit dissuasive pour les tricheurs et non contraignante pour ceux qui jouent le jeu correctement. Nous ne pouvons toutefois garder à l’œil et sanctionner si besoin que les personnes dont nous avons connaissance et nous ne sommes certainement pas les personnes les plus proches de l’action en permanence pour les repérer.
Cette triche est bien sûr des deux côtés. Du côté pnj, nous avons, autant que possible, géré les faits directement sur place.
 
Enfin et pour terminer sur une note plus agréable, nous tenons à remercier Flo et son équipe pour l’intendance qui fut à notre avis d’un niveau supérieur aux fois précédentes, l’équipe bar pour tout le boulot dont ils nous déchargent avec brio et Houyam pour la qualité de son travail dans les conditions que nous lui imposons.
 

Tout dernier remerciement interne à l’orga pour souligner la qualité du boulot et l’investissement de nos deux jeunes promus Gary et Nico qui, pour un premier avec un statut d’orga, ont parfaitement pris leur place. Merci également à nos pnj’s pour leur excellent jeu et toutes les idées qu’ils ont pu nous fournir durant le we, qui nous ont offert des pistes de jeu différentes et très utiles. 

L'orga Miril
avatar
whysbull
Newbie

Nombre de messages : 15
Age : 40
Date d'inscription : 24/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Debriefing 2.5

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum